La compagnie Boston Dynamics a annoncé la mise en vente de leur modèle de robot quadrupède « Spot » et celui-ci sera d’abord proposé en location de type leasing. Une douzaine d’appareils seront disponibles au départ et le lancement commercial de Spot représente l’occasion idéale pour lui attribuer une utilité particulière pour chaque utilisateur.

Spot : les caractéristiques

Spot est un robot mesurant moins d’un mètre de haut pour un poids de 72 kg et peut être télécommandé à distance depuis une manette similaire à celle de la Xbox de Microsoft. La manette dispose en outre d’un écran tactile permettant d’afficher les 4 différentes vues à 360 ° des caméras de Spot, à partir duquel l’utilisateur pourra contrôler ses mouvements et établir des itinéraires que le robot pourra automatiquement suivre. Spot est aussi équipé d’une batterie d’une autonomie de 90 minutes, ce qui restreint son utilisation à des usages précis. Il peut finalement transporter jusqu’à 14 kg pour une vitesse moyenne de 5,8 km/h et performer de manière efficace à des températures situées entre -20 et 45 °C en plus d’être étanche à l’eau et à la poussière.

Le robot quadrupède Spot Boston Dynamics est en mesure de se déplacer confortablement sur un sol accidenté ou meuble et intègre plusieurs capteurs pour gravir les marches, se relever et éviter les obstacles. Il est également en mesure d’effectuer de mouvements particuliers tels danser, ouvrir les portes ou même tirer un camion.

Une technologie très évolutive

Boston Dynamics voit son robot chien comme une plateforme évolutive et à prévu par la suite une paire de modules de connexion destinée à l’ajout d’accessoires sur le dos de Spot. Les partenaires seront également en mesure de créer et installer des modules personnalisés pour adapter les aptitudes de Spot à des besoins spécifiques, par exemple un capteur de gaz pour détecter les fuites.

L’interface de programmation est par ailleurs ouverte aux développeurs tiers qui pourront développer des applications pour exploiter la pleine capacité de Spot. Ce dernier sera utile dans un premier temps pour la surveillance de chantier ou l’inspection d’installations pétrolières sans demander la présence physique d’opérateurs humains.

Le robot chien disponible à la vente

Spot est sur le marché depuis la fin du mois de septembre 2019 mais il reste néanmoins exclusivement réservé et accessible aux entreprises sélectionnées aux préalables. Le robot sera produit à 1 000 unités par an et malgré son allure fragile, il est rapide, robuste ainsi que puissant et se révèle être entièrement autonome dès lors que celui-ci a cartographié l’espace où il gambade.