La sous-traitance est devenue très répandue grâce aux différents avantages qu’elle offre au donneur d’ordre. En fait, de nombreuses entreprises choisissent de sous-traiter une partie de leurs activités dans le but de réduire leurs charges de production. Cependant, si vous devez remplacer une pièce sur votre machine, mais que celle-ci s’avère difficile à trouver sur le marché, il faut la faire confectionner. Pour cela, vous devez faire appel aux services d’un sous-traitant en usinage de pièces mécaniques. Mais c’est quoi exactement l’usinage de pièces mécaniques ? Pourquoi faire faire appel à un sous-traitant dans le domaine ? Comment bien choisir votre prestataire ? Et quelles sont les différentes catégories de sous-traitance industrielle ?

L’usinage de pièces mécaniques, c’est quoi ?

Les machines industrielles ainsi que les engins agricoles sont souvent des équipements qui peuvent s’user après quelques périodes d’utilisation. L’entretien et le replacement de ces derniers peuvent impliquer le remplacement de certaines pièces difficiles à trouver. Cependant, il est parfois préférable de faire confectionner directement vos pièces auprès d’un sous-traitant usinage.

L’usinage de pièces mécaniques est en effet un travail assez laborieux qui nécessite quelques savoir-faire. Il consiste à donner forme à un bloc de métal. Pour la confection de vos pièces métalliques, il est essentiel de se rendre auprès d’une société de sous traitance usinage. L’usinage est une tâche spécifique qu’il faut confier à une entreprise spécialisée dans ce domaine. Ce travail requiert l’utilisation de quelques équipements spécifiques ainsi que la mise en œuvre de certaines compétences particulières. Il passe généralement par plusieurs étapes et les procédés de fabrication varient en fonction des besoins du client.

Pourquoi faire appel aux services d’un sous-traitant en usinage ?

En général, une entreprise se tourne vers la sous-traitance quand elle veut bénéficier d’une main d’œuvre à prix un peu plus bas. La sous-traitance est considérée comme un système permettant aux petites entreprises de pouvoir travailler sur quelques étapes d’un processus de fabrication. Les grandes entreprises doivent de leur côté faire appel à leurs services dans le cas où elles ne peuvent pas prendre en charge toutes les tâches. Ainsi, les sous-traitants s’occupent de l’assemblage ou encore la finition des différentes pièces.

Quand une entreprise ne dispose pas le savoir-faire et les technologies nécessaires pour la production des ensembles mécaniques, elle doit recourir aux services d’un sous-traitant. De plus, les grandes usines n’acceptent que les grandes commandes de pièce. Pour cela, si l’entreprise ne veut commander que quelques quantités de pièces mécaniques, il est préférable d’opter pour un sous-traitant. Ce dernier pourra réaliser votre commande avec uniquement les ressources nécessaires à la fabrication sans occasionner des dépenses considérables. Cette solution libère le donneur d’ordre des contraintes liées aux charges sociales et aux embauches. Il n’a donc pas besoin de faire un investissement dans tout ce qui concerne l’achat d’équipements nécessaires à la réalisation du contrat de sous traitance usinage.

Bien choisir un sous-traitant en usinage

Il existe, en ce moment, de nombreux sous-traitants en usinage de pièces mécaniques qui exercent ce genre de métier. Recruter un sous-traitant vous permet, en effet, de bénéficier d’un avantage sur différents plans. Il est aussi essentiel de trouver un prestataire adapté aux besoins de la société. Se baser sur des critères clairs vous permet alors de dénicher le prestataire idéal. Tout d’abord, il faut vérifier la qualité des services proposées par celui-ci. Pour ce faire, vous devez faire des recherches sur internet afin de savoir la réputation du sous-traitant. En effet, la notoriété de l’entreprise d’usinage, peu importe son secteur, est un facteur déterminant de sa valeur.

Ensuite, il faut s’assurer de la légalité du sous-traitant. C’est un critère très important afin de garantir la fiabilité de celui-ci. Avant de l’engager, vous devez donc vérifier son enregistrement. Pour cela, il faut demander le numéro d’enregistrement de chaque prestataire que vous consultez. Puis, le professionnalisme de l’entreprise d’usinage est également un point à vérifier. En principe, un sous-traitant doit être bien attentif aux différentes exigences de l’entreprise qui l’engage.

Quelles sont les catégories de sous-traitance industrielle ?

La sous-traitance en usinage consiste assez souvent à la réalisation des ouvrages sur-mesure et complexes. Celle-ci permet également l’exécution des tâches précises telles que le fraisage. Le sous-traitant est différent du fournisseur dans le fait que ce dernier est totalement responsable des produits et services qu’il fabrique. De son côté, le sous-traitant réalise uniquement les tâches qui lui sont déléguées par le donneur d’ordre.

Par ailleurs, il existe plusieurs catégories de sous-traitance en usinage. Il y a alors la découpe, l’emboutissage et le repoussage. Ensuite, il y a la catégorie qui regroupe l’électricité, l’électronique et l’automatisme. Il y a en quelque sorte les moyennes séries de sous-traitance en usinage de pièces métalliques. Vous pouvez trouver aussi d’autres catégories comme la fonderie, les travaux de presses, l’informatique industrielle, les machines à capacités spéciales, la microtechnique, la tôlerie et chaudronnerie, etc.