Aujourd’hui, c’est la période des gadgets ! La technologie moderne fait des merveilles, et la gestion de la vie, tant du coté personnel que celui professionnel est rendu assez facile. Récemment, les géants du monde commercial ont lancés des produits et services très appréciés dans le monde entier. Ces géants ne sont nul autre que Google, Amazon et Apple. Mais quel genre de produits ont-ils lancés ? Il s’agit en fait des assistants vocaux : google Assistant, Alexa et Siri.

Un assistant vocal : c’est quoi ?

Pour faire court, c’est une intelligence artificielle qui interprète et capte les demandes de l’utilisateur afin de lui donner satisfaction. Ce programme informatique se répand dans le monde entier aujourd’hui, et ont satisfait des millions d’utilisateurs. Mais pourquoi l’appellation assistant « vocal » ? C’est en fait par la voix que se déroulent les interactions utilisateurs et assistant. Chaque assistant à un mot clé pour démarrer l’interaction, à savoir « Alexa » pour Alexa, « Ok Google » pour Google Assistant et « Dis Siri » pour le célèbre Siri d’Apple. Via l’interaction, on peut demander à l’assistant d’accéder à certaines données ou certaines applications d’un appareil électronique. On peut également lui fairefaire des recherches sur la toile.

Quel assistant choisir ?

Y a-t-il de meilleurs assistants vocaux ? Sur quoi doit-on se baser pour choisir assistant vocal ? Comme toute chose comparable à une autre, les assistants vocaux ont chacun leur niveau de compétence dans plusieurs champs. Toutefois, le choix d’un certain assistant ne dépendra pas trop du critère compétence. L’indispensable à considérer en premier lieu, c’est quel est l’assistant compatible avec ses services et ses appareils. Dans certains cas, on peut avoir le choix entre Alexa et Google Assistant. En guise d’illustration, côté musique, si on a Spotify ou Deezer, les deux assistants y sont compatibles. Cependant, si on est abonné à Amazon Music ou Google Play Music, on doit choisir l’assistant correspondant à cause de l’exclusivité. Et cette exclusivité est surtout flagrante avec Siri d’Apple, qui ne fonctionne qu’avec des plateformes Apple.

Sécurité des données

La protection des données importe toujours. Et comme les assistants vocaux ont accès aux données personnelles des utilisateurs, la sécurité des données devient aussi un critère majeur dans le choix de l’assistant. Heureusement que chaque assistant n’enregistre les demandes de son utilisateur que quand il est activé par leur mot clé respectif. Et même, Google Assistant et Alexa donne l’occasion à leurs utilisateurs d’effacer leurs données s’ils le souhaitent.